Je vous invite à partager !

4 bonnes raisons d’être loin de son ex

Pour toute séparation, un amoncellement d’émotions déferle sur la famille. Tous les membres de la famille souffrent. C’est difficile de penser le contraire. Par conséquent, le déséquilibre est amorcé, nous travaillons pour avoir un nouvel équilibre vers la monoparentalité. Du point de vue des enfants, c’est triste de voir la famille se disloquer. Ils aimeraient toujours avoir leurs parents ensemble avec eux. 

Ainsi, nous pouvons dire que ça prend grosso-modo entre 1 et 2 ans pour que les émotions, les nouvelles routines soient stabilisées. 

Le plus dur dans tout ça ? La relation avec son ex, l’autre parent des enfants. J’ai beaucoup d’admiration pour les couples qui se séparent avec soulagement et avec des ententes faciles. Est-ce le cas dans chaque divorce ou séparation ? Non, ça peut aller vers des tempêtes houleuses.

Je vais vous dire avec beaucoup de tristesse que c’est grâce à plus de 800 km, loin de mon ex, que j’ai pu régler les situations fâchantes : 

1- Les valeurs

Comme il est bizarre de remarquer que les valeurs familiales changent dès que nous sommes séparés. Alors que les avis étaient communs concernant les rêgles de vie et d’éducation des enfants, voilà que maintenant maman et papa ont de grandes discordances. Des bonbons interdits d’un bord, la qualité alimentaire, plus d’écran, plus de largesse quant aux heures de coucher, etc, bref, le plaisir de faire rager l’autre !

Avec la distance, j’ai la garde des enfants pendant le temps scolaire. Ils sont sur des routines et des principes stables. Ils ne sont pas balancés d’un bord puis de l’autre sur des routines différentes. 

2- Quand la hache de guerre est déterrée

Alors maintenant que la hache de guerre est déterrée, comment faire pour que les enfants ne se sentent pas dépassés par les différences d’éducation ? Comment faire comprendre aux enfants que ce n’est pas de leur faute ? C’est facile de les prendre en otage entre 2 parents fachés.

Il est normal que les enfants nous fassent voir de toutes les couleurs, en nous reprochant cette situation difficile de façon inconsciente. Si la mésentente est flagrante, l’enfant peut préférer rester chez l’un des parents. Dans cette situation, en fonction de l’âge des enfants, il important de s’appuyer sur les réglements initiaux quant à la garde. L’enfant doit sentir une stabilité et une routine. 

Avec la distance, il est facile de ne pas mêler l’autre conjoint dans ses affaires. Chacun chez soi et aucune intrusion de l’autre dans notre quotidien. 

3- Quand les grand-parents s'en mêlent

Les grands-parents n’ont aucun jugement à faire dans cette situation difficile, mais malheureusement beaucoup d’entre eux vont donner leur avis et vont nuire à la relation fragile. C’est fréquent, par mauvaise volonté, qu’ils ne cherchent même pas à se rendre utiles et donnent leur grain de sel à tout vent. Les relations toxiques sont installées. 

La distance sera alors tout à fait logique, aucun parent solo n’a besoin de mauvaises langues. 

4- Les vacances

Eh oui, maman solo pendant la période scolaire, papa a les enfants une partie des vacances, distance oblige. Maman fatiguée, papa en forme pour s’occuper d’eux en vacances. C’est le moment de se reposer. C’est le temps de prendre un répis bien mérité. La distance permet aussi à l’enfant de décrocher et de changer d’air. Tout est bénéfique ! Parent solo qui arrive à se reposer quelques jours est un plus pour son équilibre. 

Cette situation bien personnelle montre que chaque situation est différente. Bien que les parents souhaitent le meilleur pour les enfants, la guerre entre les 2 parents n’est jamais bien vécu par les enfants. Alors l’équilibre est difficile à atteindre. La distance a été pour moi bénéfique pour mon équilibre mental. Maman solo n’ayant aucun encouragement de l’ex-belle-famille, ni de support. Nous apprennons à aller vers l’avant pour le bien-être des enfants. 

Amicalement, 

Sophie

Monoparentalite-heureuse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Je vous invite à partager !

MONOPARENTALITÉ HEUREUSE

Bienvenue sur

mon blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »