Je vous invite à partager !

6 étapes pour RAYONNER et diffuser sa lumière intérieure

Qu’est-ce que tu vois en premier quand tu entres dans une salle bondée de gens ? Tu vois certainement les personnes les plus rayonnantes de la pièce. Qu’ont-elles pour être plus lumineuses ? Que font-elles pour diffuser des ondes positives ? 

Le langage du corps pour rayonner :

Pour émettre des ondes positives et être attirant, notre lumière intérieure doit pouvoir s’allumer de nouveau. Quelles sont les étapes simples pour donner au corps un langage de gestuelle développée

Ouvre ton corps en laissant les bras et les jambes décroisées si tu es assis(e). 

Ouvre ton torax en maintenant les épaules légèrement vers l’arrière, pas trop. Les bras se tiennent vers l’extérieur du corps, un peu pliés et amplifient la largeur du corps. 

Fais une gestuelle des bras large et ample, en bougeant au rythme des conversations. Le corps doit implicitement attirer l’autre, monter qu’il est ouvert envers les autres, qu’il n’a pas peur de se montrer. 

La sympathie pour émettre sa lumière intérieure :

Montre toi sympatique. Pour ce faire, suis ces conseils : 

Montre de la sympathie pour les personnes qui s’approchent de toi. Invite-les dans la conversation et intéresse-toi à ce qu’ils disent. Garde le sourire et montre que tu trouves tout le monde intéressant. Fais les participer à la conversation et fais des compliments. Dis que tu es impressionné(e), valorise les succès. Reste calme et positif quand les autres racontent leurs réussites, encourage-les et sois intéressé(e). 

Les gens qui soutiennent les succès des autres sans jalousie sont rares. Sois de ceux-ci ! Valorise les bonnes actions, augmente le côté positif des activités des autres. 

Pose beaucoup de questions qui induisent des réponses positives, par exemple « Quel joli paysage, venez-vous souvent ici ? » Encourage la discussion positive. Donne plus que tu ne prends. Les gens te trouveront sympatique.

Le sens de l'humour pour être plus lumineux :

C’est important d’avoir un sens de l’humour. Attention un humour positif, qui n’écrase personne, qui ne se moque de personne. Il faut avoir dans son chapeau plusieurs histoires et anecdotes. 

Dans l’actualité, il y a malheureusement beaucoup d’histoires négatives. Il ne faut pas en parler alors. Il y a trop d’occasion pour parler des actualités, des nouvelles qui sont relativement négatives, il faut les éviter. Tout le monde les entend partout, du pompiste aux amis. Le monsieur ou madame tout le monde parle des actualités négatives

Pour avoir des anectotes et histoires croustillantes, il faut s’y prendre d’une autre manière. Ce que je fais, je me détermine des mots-clés dans Google Alerts, comme « anectotes », « faits divers », « histoire drôle », etc, pour recevoir dans mes courriels tous les jours des actualités de divers journaux du monde francophone qui possèdent ces mots-clés. Ajoutes-en selon ton inspiration et selon les résultats que tu vas obtenir. 

Cela va te donner une mine infinie d’histoires à raconter, qui sont basées sur des faits réels. De quoi ravir ton auditoire! Des conversations illimitées pour tout public ! Ces histoires doivent toujours restées positives. Ça ne sert à rien de raconter les histoires de malheur ! Tu auras sous la main des histoires cocasses et croustillantes qui vont ravir tes amis !

Le regard rayonnant et les paroles valorisantes :

Il faut se forcer à regarder dans les yeux les personnes à qui on parle. Et surtout bien articuler. Tu seras mieux compris(e) si tu articules bien ton message, sans hésitation. Evidemment, il faut s’entrainer. Par exemple, lire à voix haute des romans t’habitura à articuler et à moins hésiter sur les mots. 

Il faut éviter de changer de conversation trop vite. Tu verras que changer trop vite de sujet va déstabiliser les autres, ils n’auront pas eu le temps d’émettre leurs avis et auront perdu le fil de la conversation. 

Tu dois vraiment regarder les gens dans les yeux, en restant bien concentré sur chaque mot que la personne émet. Celà permet d’apprendre des informations qui peuvent être très utiles par la suite et surtout pour éviter de répondre à côté de la plaque. Tu pourras renchérir avec des points positifs. Par exemple : « Wow, ce travail est vraiment intéressant ! », « Magnifique, quelle belle réussite ! ». En te concentrant sur ce que tu as à offrir, tu donneras plus que tu ne recevras. Cela te fera paraitre très sympatique et très attirant(e). 

De plus, reste bien détendu, évite le stress car celà se ressent très vite et met tout le monde mal à l’aise. Tu ne dois pas monopoliser la conversation et ne jamais couper la parole à quelqu’un. 

Cultiver ses relations :

J’aimerais ajouter un autre point : il faut cultiver ses relations. Ça veut dire qu’il faut toujours tenir un carnet d’adresses à jour. En travaillant sur le positif, ce sera plus facile de demander les coordonnées des gens, pas à la 1er rencontre, mais à la 2e ou 3e, sans que ça paraisse trop lourd, sans insistance. Tu dois lui dire que tu es heureux(e) de l’avoir rencontré et que ça été très plaisant. En ayant des points communs ou non, celà permet de garder contact et d’agrandir son réseau, pour ensuite avoir l’occasion de les rencontrer sans mauvaises intentions. 

Nomme son prénom quand tu le rencontres : Tu dois toujours t’assurer de mémoriser des noms des gens. Ils sont tellement flattés et surpris qu’ils se souviendront plus facilement de toi. Pour les retenir plus aisément, répète son nom quand vous parlez ensemble. Par exemple : « Tu sais, Paul, que bla bla bla… », il te sera plus simple ainsi de te souvenir de son prénom. 

Quand tu rencontres une personne pour une 2e fois, assure-toi d’avoir en mémoire les dernières conversations. Il te sera plus commode de l’aborder en posant des questions relatives au dernier tête-à-tête. Par exemple : « As-tu eu de bons résultats à ta prestation ? » C’est très gratifiant pour l’autre personne de savoir que tu te souviens des détails. 

Pour t'assurer de rayonner :

Pour finir, entraine-toi à appliquer ces recommandations, à toutes les occasions qui se présenteront !

Demandes à quelqu’un en qui tu as confiance et qui est neutre, de te dire quelle est l’énergie que tu dégages quand tu es avec d’autres personnes. Comment est ta gestuelle ? Attention, il faut que cette personne-là soit complètement neutre. Ne prends pas quelqu’un qui est naturellement jaloux ou qui a des complexes d’infériorité. Il faut vraiment t’assurer de trouver une personne neutre pour lui demander son avis, sur les ondes que tu diffuses lors des conversations avec d’autres personnes. Quel est le rayonnement que tu émets ?

Question du jour : Qu’est-ce qui t’empèche de RAYONNER actuellement ?

Amicalement, 

Sophie Enne

Monoparentalite-heureuse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Je vous invite à partager !

MONOPARENTALITÉ HEUREUSE

Bienvenue sur

mon blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »