Je vous invite à partager !

À qui la faute ?

Tu t’en veux de ne pas avoir donné assez de temps à ton enfant ? Tu voulais tant qu’il apprenne tout de toi ? Tu voudrais tant qu’il ne perde pas de temps à refaire les mêmes erreurs que toi ? Qu’il puisse être heureux ?

Jalousie

Tu donnes 100% de toi pour ton premier enfant dans les quelques premières années de sa vie, mais dès que Enfant #2 et Enfant #3 arrivent, tu ne peux plus avoir le même rythme d’attention pour ton Premier. Et c’est là que ça se gâte ! Ton Premier est jaloux de son frère, il fait collision avec son frère#2 pour nuire à son frère#1. Bizarre quand même cette jalousie, alors que nous pouvons justement faire de merveilleuses activités avec ses frères !

Et avant ?

Mais comment les femmes faisaient AVANT ? Oui, qu’est-ce qu’il y avait de différent dans l’ancien-temps ? Devaient-elles jongler aussi avec toute la charge de travail, souvent seule, avec les nombreuses bouches à nourrir ? Dans l’ancien-temps, la famille était plus présente, les grands parents partageaient souvent la même maison, bref il y avaient plus d’adultes autour des enfants. Y avait-il moins d’activités ? Couraient-ils moins à droite et à gauche pour les activités parascolaires et pour les diverses rendez-vous de santé des enfants ?

Alors, les enfants il y a 70-100 ans, ont-ils manqué d’attention ? Oui peut-être finalement, de tout temps, les enfants n’ont pas eu l’attention qu’ils auraient dû avoir pour être parfaitement équilibrés.

Référence intéressante : 5 clés pour limiter le sucre

Mode d’emploi

À qui la faute alors ? Au parent qui se démène ? Ou au parent qui n’aide pas ? Aux grands-parents qui ne veulent/peuvent pas aider ? A l’enfant qui ne demande pas clairement quelles sont ses attentes ?

Quoi ? l’enfant n’arrive pas avec un mode d’emploi ? Depuis le temps que les enfants existent, il devraient avoir un mode d’emploi qui leur collent au front dès qu’ils arrivent au monde ?

Quoi ? Les parents n’arrivent pas avec mode d’emploi, non plus ? Le bébé n’arrive pas avec un mode d’emploi à donner aux nouveaux parents ?? Mais alors que s’est-il passé depuis que les parents mettent au monde des enfants ? Nous oublions à chaque génération ? Nous devons recommencer à zéro à chaque bébé qui nait ? A quoi servent les années d’éducation si ce n’est de les enseigner à nos enfants ? Pourquoi nous ne préparons pas les futurs parents à l’arrivée des bébés ? Ou bien les futurs parents sont des anciens enfants qui ont aussi manqué de quelque chose dans leur tendre jeunesse et ainsi ne peuvent pas donner à leurs enfants ce qu’ils n’ont pas eu ?

Quoi ? Nous sommes en train de dire que les carences affectives des enfants se répercutent sur des générations et des générations ? Nous ne pouvons pas faire un « RESET » à un moment donné ? Que la nouvelle génération de bébés ne manque de rien et surtout pas de ce que ses parents ont manqué !

Les carences affectives

Si nous revenons à l’éducation de ton Premier… Tu t’en veux de ne pas lui avoir donné tout le temps de maman qu’il devait avoir. Pourquoi ? Car son éducation a reposé sur tes seules épaules en même temps que celle de ses frères. Et voilà le bas qui blesse. Quand les grands-parents ne veulent ou ne peuvent pas aider, quand le père ne veut ou ne peut pas aider, toute la charge se retrouve sur les épaules de la mère qui doit se séparer entre l’attention aux enfants, son travail, le taxi entre les différentes activités parascolaires et les différents rendez-vous, l’attention au partenaire (Bâ oui tu dois être au top !), le travail, et la majorité des charges de la maison ?

Bon, comment réglons-nous notre problème maintenant ?

Tu aimerais lui dire que tu t’excuses d’avoir manqué à l’attention de ton Premier, qu’il te pardonne, qu’il comprenne les circonstances et qu’il écoute tes conseils pour qu’il ne tombe pas dans les mêmes carences que tu as eu dans ta tendre jeunesse.

Amicalement, 

Sophie

carences à qui la faute ?

Référence intéressante : Notre auto-saboteur

2 réponses

  1. Bonjour et merci pour cet article.
    Ce n’est pas facile d’être la seule personne qui s’occupe des enfants. Bel article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Je vous invite à partager !

MONOPARENTALITÉ HEUREUSE

Bienvenue sur

mon blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »