Je vous invite à partager !

Ancrage versus pensées parasites

Qui n’a jamais eu de pensées parasites ?

Mais d’abord, qu’est-ce qu’une pensée parasite ? Ce sont généralement des idées négatives qui viennent et qui reviennent dans le cerveau, qui font des tours dans tous les sens, qui nous empêchent de penser à d’autres choses. Elles parasitent notre esprit pendant de longues minutes voire de longues heures et même parfois plusieurs jours ! Ce sont des pensées qui reviennent en boucle dans notre tête et qui nuisent à la réflexion d’autres sujets, à notre travail ou encore à notre communication avec notre entourage.

Peut-on avoir des pensées parasites positives ? Honnêtement, quand c’est positif, nous sommes contents et heureux. C’est l’excitation d’un événement ou de rencontres. Nous associons généralement des pensées récurrentes positives comme étant des stimulations vers de bons moments. Il suffit juste de trouver le moyen de réduire l’excitation. Les techniques mentionnées ci-après sont valides pour les moments d’excitation intense, quand nous devons reprendre notre calme. 

Comment obtenons-nous des pensées parasites négatives ? Ce sont souvent des pensées de regrets, de tristesse ou encore de colère. Peut-être aussi quelque chose que nous n’arrivons pas à résoudre, par exemple une chicane avec une autre personne, une communication difficile, une incompréhension, une injustice.

L’ancrage, qu’est ce que c’est ?

C’est la conscience de l’instant présent. C’est l’action de réaliser où nous sommes, sur quoi nous sommes assis, sur quoi nos pieds reposent, qu’est-ce que nos mains touchent, qu’est-ce que nous respirons ! L’ancrage est très important pour retrouver notre équilibre du moment présent, de notre vie. 

Qui va gagner entre l’ancrage versus les pensées parasites ? 

Faites vos faites vos jeux ! 🙂 

Les méthodes d'ancrage

Alors qui n’a jamais eu de pensées parasites ? Tout le monde en a. C’est normal. En revanche, avez-vous de bonnes méthodes pour vous sortir des pensées parasites ? Avez-vous trouvé un moyen de les limiter dans le temps et de retrouver le plus vite possible votre ancrage ?

Il y a plusieurs méthodes. Je vais vous en citer plusieurs. Vous pouvez toutes les essayer et voir laquelle marche mieux pour vous, en fonction du style de pensées parasites et d’émotions qui vous traversent.

1- Dormir

Oui, une méthode assez simple. Je connais des gens qui ont besoin de s’enfermer chez eux et dormir pendant une journée entière (voir plus !) pour se déconnecter des pensées parasites, d’émotions négatives. Je ne l’ai jamais expérimenté car ma logistique familiale ne me le permet pas. Mais je connais des gens qui le font à l’occasion, quand leur cerveau est paralisé par des pensées parasites récurrentes. Le sommeil prolongé aide à déconnecter des émotions négatives. 

2- La cohérence cardiaque

C’est une méthode de respiration, développée par le Dr David O’Hare, qui consiste à respirer pendant 5 minutes, avec une inspiration de 5 secondes et une expiration de 5 secondes, régulièrement, 3 fois par jour (le matin, le midi avant le repas et la fin de l’après-midi). Il existe des applications pour avoir le chronomètre régulier, par exemple « Respirelax+ »

Cette méthode permet de se concentrer sur son souffle, sur sa respiration et de retrouver un équilibre. Extrêmement relaxant sur le court terme, très bénéfique sur le long-terme. Faites-le plusieurs jours et vous verrez que ça permet de retrouver son calme très vite.

Ça marche très bien parce que ça permet de mettre l’attention sur quelque chose qui nous concerne complètement à 100% : la respiration et agit sur le rythme cardiaque. 

La respiration est un phénomène complètement naturel, c’est un réflexe qui nous accompagne tout au long de notre vie. Vous pouvez constater que quand nous avons des pensées parasites ou quand nous vivons des événements négatifs, nous avons tendance à oublier de bien respirer.  Alors la cohérence cardiaque permet au corps de retrouver son équilibre à travers la respiration. Consciemment, nous nous appliquons à bien respirer, à régulariser le rythme cardiaque et aussi à être dans le moment présent.

Les pensées peuvent survenir pendant cet exercice de respiration, mais il faut les laisser aller sans faire attention. Il faut toujours se reconcentrer sur sa respiration. C’est une superbe méthode qui marche très bien surtout quand on est fatigué. Sur le court, moyen et long terme c’est très efficace pour prévenir les pensées parasites. 

3- La méditation

Méthode très connue de nom mais que peu de gens pratiquent au quotidien. Il y a plusieurs techniques de méditation. Ici, je vais vous en donner une très simple, mais très efficace.

Je m’assois sur une chaise droite, les pieds qui reposent par terre. Je mets mes mains à plat sur mes cuisses et je reste au moins 2 minutes à écouter mon corps et ma respiration calme. Si des pensées viennent, je les laisse aller doucement, sans m’attacher à elles. Je reviens toujours sur ma respiration calme. Je ne bouge pas, il n’y a aucun bruit autour de moi et je reste dans cette position les yeux fermés.

C’est une technique de méditation très simple, pour peu que nous soyons dans un endroit silencieux, où le téléphone est déconnecté et où personne ne peut nous déranger.  

4- Le pardon

J’en ai parlé dans un article précédent. Pardonner c’est une manière incroyable de se détacher de ses pensées parasites. Je vous le conseille à 100%. Voici comment faire pour pardonner :

Pensez quelles sont les pensées parasites du moment et les personnes qui sont en relation avec ces pensées parasites : les enfants, votre conjoint(e), les collègues de travail, la famille élargie, etc.

Prenez une feuille pour chaque personne concernée. Écrivez un texte de pardon comme si vous lui parliez : « Bonjour « Untel », je te pardonne parce que tu m’as dit des choses que je n’ai pas apprécié et qui m’ont fait mal. » Écrivez dans les détails ce qu’il s’est passé. 

« Je te pardonne parce que je sais que en ce moment tu traverses des périodes difficiles et tu ne t’es pas aperçu que cela m’a fait beaucoup de mal. Comme tu n’es pas dans ma tête et moi je ne suis pas dans ta tête, c’est normal que tu n’aies pas su exactement que ça allait me faire du mal. Alors je te pardonne. » Écrivez en mots simples, descriptifs. 

Maintenant, sur la même feuille, écrivez que vous êtes libéré de ses paroles ou de ses gestes, parce que ça ne vous appartient plus. C’est pardonné, un point c’est tout.

Ensuite faites une boule de papier avec ça. Allez la brûler. C’est très important de faire cette étape. Regardez la fumée s’envoler, les mauvaises paroles ou mauvaises actions s’envolent avec la fumée, le pardon part avec et tout est nettoyé. Toutes les choses négatives et difficiles que vous avez vécu avec cette personne-là s’envolent avec la fumée.

Faites la même chose pour toutes les personnes qui sont concernées par pensées parasites, même celles qui jouent un rôle mineur dans l’histoire. Vous verrez que c’est une méthode extraordinairement efficace. C’est une méthode qui soulage, qui libère du caractère négatif des choses qui sont arrivés avec ces personnes. Ça délivre les conflits entre les personnes. 

Si les pensées parasites concernent nous-même, alors il faut faire exactement la même chose, mais en se pardonnant. Par exemple, « je me pardonne parce que je n’étais pas à mon maximum ce moment-là et j’ai dit des choses qui ont été de travers. Je n’ai pas dit les choses de la bonne manière et je m’en veux. Mais je me pardonne d’avoir eu ce sentiment-là, je ne m’en veux plus parce que ce sentiment-là appartient au passé. Je me pardonne d’avoir agi comme ça et je sais que je vais être capable de faire le mieux que je peux la prochaine fois. » Ensuite vous froissez la feuille et vous la brûlez. Regardez la fumée s’échapper.

C’est évidemment très important de les bruler pour ne laisser aucune trace. Personne ne devrait voir ces lettres.

Refaites cette méthode autant de fois que vous voulez. 

5- Les câlins

Une autre méthode consiste à faire un gros câlin à quelqu’un et libérer ses larmes. En fait, ce doit être un câlin de plus de 20 secondes, pour que ce soit vraiment efficace. 20 secondes et plus à serrer dans ses bras une personne que l’on apprécie. En fait, vous n’êtes pas obligé de prendre un chronomètre pour le calculer, mais vous allez sentir à un moment donné que vous avez une nouvelle force en vous, que la chaleur vous envahie et que les larmes ne coulent plus. 

C’est vraiment génial et efficace pour réduire sa fréquence cardiaque, relaxer, ressentir sa chaleur et le réconfort. Laisser couler ses larmes permet de se libérer et de laisser couler à l’extérieur de nous toutes nos pensées parasites. Nous imaginons que ces pensées s’en vont avec les larmes. C’est une méthode très belle et très forte. 

Je vous encourage à le faire autant que vous voulez. C’est une merveilleuse façon de se libérer de ces pensées parasites et de retrouver son ancrage. Je vous joins une référence intéressante

6- Une grande marche

La marche est une excellente méthode pour se retrouver dehors, peu importe si c’est dans une ville ou en pleine nature. Sentir le vent sur nous, sentir le sol sous nos pieds, etc… La marche consciente permet de se concentrer sur les sensations que nous avons. C’est une sorte de méditation, mais active. Tout comme les méthodes de recentrage sur les sensations, la marche permet de respirer l’air frais, de pratiquer un sport sans impact, de mettre en actions toutes nos articulations. Il existe un tas de références sur le sujet, je vous mets un lien sur les bienfaits de la marche.

Cette méthode est à la portée de tous, il est important de trouver une régularité pour ressentir les bienfaits sur le long terme. Une bonne marche et déjà les pensées parasites ont pris un pas de recul.



Alors qui gagne : L’ancrage versus les pensées parasites ? Si vous appliquez toutes ces méthodes, en en choisissant une qui est plus efficace pour vous, l’ancrage va gagner !


Question du jour : Avez-vous une autre méthode que celles mentionnées dans cet article pour retrouver votre ancrage et vous libérer de vos de vos pensées parasites ?, 

Amicalement, 

Sophie Enne

ancrage

2 réponses

  1. Merci pour cet article très complet qui tombe à pic ! J’aime bcp tes différents conseils que tu as bien illustrés ! Moi j’utilise bcp la cohérence cardiaque qui m’aide bcp !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Je vous invite à partager !

MONOPARENTALITÉ HEUREUSE

Bienvenue sur

mon blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »