Je vous invite à partager !

Qu’est-ce que la monoparentalité ?

Qu’est-ce que la monoparentalité ?

C’est l’éducation des enfants par un seul parent, papa, maman ou autre tuteur. 

En fait c’est bien plus que ça : c’est une seule personne qui occupe toutes les fonctions d’autorité familiale que normalement on devrait faire à deux. C’est une personne qui est multi-tâches, 24h/24. 

Peu importe de quelle manière on se retrouve monoparent, on est responsable de 1 ou plusieurs Petits-Mousses du matin au soir et du soir au matin. 

A temps partiel ou à temps plein, un seul adulte assume l’éducation, la sécurité et toutes les taches connexes.  

Multi-taches

Voici une liste, non exhaustive des taches que l’adulte seul rempli (valable au féminin et au masculin): infirmière, animateur de sport, coach de musique, cuisinier, superviseur de devoirs, couturier(e), petite souris ou fée des dents, psychologue, taxi, superviseur d’événements, décorateur, policier, blanchisseur, etc, etc, à vous de compléter selon vos emploi du temps… Il n’y a aucun jour de congé. Les taches peuvent être à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. 

Proportion des familles

En France, en 2014, on évaluait qu’une famille sur 4 était monoparentale. En 2022, c’est proche du tiers des familles en France comme au Québec.  

Malgré cette grande proportion, il n’y aucune aide particuliere à ces familles. Pas d’avantages dans les files d’attente, pas de privilèges au parent qui est prit partout à la fois, pas d’avantages dans les entreprises pour le temps en moins pour travailler. Les familles monoparentales sont quasiment ignorées des services publics. 

Les grands oubliés

Le parent solo est un grand solitaire, puisque pour s’occuper de son ou ses enfants, l’adulte a du arrêter toutes ses activités sociales. Entre le travail et les taches parentales quotidiennes, c’est dur de trouver du temps pour soi. Les monoparents à temps plein le savent.

Etre monoparent c’est aussi toute la charge mentale que l’on doit assumer seul. Le sentiment de culpabilité de ne pas avoir eu le temps d’être seul à seul avec un enfant à travers toutes les taches ménagères ou à travers les demandes ou les besoins des autres enfants de la fratrie. C’est la charge mentale de dénouer les conflits de famille au quotidien. C’est l’entière responsabilité de la sécurité des enfants en permanence. 

Quand on est en couple, on assume normalement à deux la maison, les charges sociales, les réunions, les rendez-vous médicaux, le taxi pour les activités parascolaires, les repas, les devoirs, les histoires du soir, etc. Quand est monoparent, ce sont les mêmes taches à assumer tout seul. 

Non, ce n’est pas facile. Ce n’est vraiment pas facile. On veut pouvoir donner toute son énergie à ses enfants, pour qu’ils puissent vivre des activités passionnantes. On veut être à notre 100% à tous moments et pour tous les enfants sous notre toit en même temps. 

La solitude

En tant que monoparent, c’est dur de demander de l’aide. On veut y arriver tout seul et c’est bien normal. On sent que c’est notre responsabilité et on l’assume. 

Même si nos enfants sont occupés à travers leurs activités, en tant que monoparent, on a coupé sur les nôtres. On a arrêté de faire du sport ou de la musique parce qu’on n’a plus le temps ou que l’on est complement à plat. On se rend compte au bout de quelques années qu’on n’a plus d’amis pour sortir, on est rendu seul. 

Heureusement que l’amour de nos enfants nous comble. Nous avons des opportunités incroyables d’activités avec nos enfants. C’est sur cet amour que l’on doit s’appuier pour aller de l’avant et retrouver notre l’épanouissement, en famille. 

Amicalement, 

Sophie Enne

Multi-taches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Je vous invite à partager !

MONOPARENTALITÉ HEUREUSE

Bienvenue sur

mon blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »