Je vous invite à partager !

Le télétravail monoparental

Ces derniers mois, nous avons eu la chance de tester le télétravail. Les bureaux, qui ne pouvaient pas ouvrir, ont facilité le travail à la maison.

Pour certains d’entre nous, pour une grosse majorité, et j’en ai fait partie, comme mère monoparentale, le télétravail comporte de nombreux avantages.

télétravail

1er avantage : moins de stress

Nous sommes à la maison et nous n’avons pas besoin de presser nos enfants pour le démarrage de la journée. Nous sommes avec eux pour s’assurer qu’ils arrivent à l’heure à l’école. Le point positif, nous nous occupons de nos enfants et ensuite dès qu’ils sont partis pour l’école, nous pouvons travailler de la maison sans avoir de transport à faire.

Nous suggérons un article pour référence : 

Le télétravail en 12 questions

2e avantage : économies

Nous n’avons pas besoin de prendre notre voiture pour aller au travail. Nous faisons alors des économies sur le carburant. Nous pensons que nous pourrions alors faire du télétravail à vitam aeternam? Nous voyons faire des économies et dépenser cet argent pour des loisirs ?

Non, évidemment que nous ne pouvons pas le faire en continu, le télétravail évolue aussi pour un travail efficace, partiellement c’est possible. 2 jours au bureau, 3 jours en télétravail, nous pouvons quand même alors faire une sacrée belle économie sur le carburant, l’usure de la voiture et même les assurances.

3e avantage : des pauses rentables

Nous pouvons nous occuper des tâches ménagères pendant nos pauses. Démarrer une brassée de linge en 3 minutes, c’est possible. S’assurer que le souper mijote en après-midi pour qu’il soit prêt assez vite ? C’est possible. Profiter d’une pause-toilette pour enclencher le sèche-linge, c’est possible !

Ça dépend du nombre d’enfants que vous avez, mais personnellement avec 3 enfants, j’ai tellement de lavage de linge à faire que c’est une brassée après l’autre ! Alors le télétravail facilite énormément les tâches ménagères. Nos soirées sont ainsi plus relaxes, moins à courir pour faire les différentes tâches.

Nous pouvons plier du linge par tranche de 5 minutes, c’est aussi possible ! Nous pouvons planifier des micro-pauses pour faciliter la répartition des petites taches. C’est sûr que c’est un « sprint », pour ne pas abuser du temps alloué au travail.

Quand nous pouvons préparer le repas du soir dans l’après-midi, nous pouvons nous permettre de nous lancer dans une préparation un peu plus élaborée, puisque nous pouvons surveiller la cuisson de loin.

Le télétravail nous permet aussi de faire des micro-siestes si nous le voulons. Je me pencherai sur le sujet pour en faire un futur article.

Nous pouvons prendre le midi une demi-heure pour relaxer ou carrément dormir. Vu que nous sommes à la maison, c’est la place idéale pour se reposer sur l’heure du midi ! Nous n’avons rien à justifier à personne.

monoparentalité

Nos lecteurs ont aussi lu : 

Comment féliciter les enfants ?

4e avantage : la tenue vestimentaire

Nous n’avons pas vraiment besoin de nous habiller chic pour faire du télétravail monoparental. Si nous avons des réunions en visio-conférence, le « haut » pourra être dans le standard du travail, mais sinon, grande liberté vestimentaire !

Moins de pression, nous pouvons nous permettre de nous habiller absolument comme nous le voulons ! Nous sommes au mode relaxe au niveau vestimentaire.

5e avantage : moins de garderie

Dès que les enfants ont fini l’école, ils peuvent rentrer. Nous n’avons plus à payer la garderie. Encore des économies.

Ils rentrent, ils font leurs devoirs, ils comprennent que nous n’avons pas fini de travailler et c’est très bien comme ça. Ils sont moins fatigués et nous avons de meilleures discussions le soir !

 

Question du jour : Que préférez-vous dans le télétravail ?

Amicalement, 

Sophie E. 

Commentez cet article ! Partagez-le !

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Je vous invite à partager !

MONOPARENTALITÉ HEUREUSE

Bienvenue sur

mon blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »